Download 40,000 ans de musique: L'homme a la decouverte de la musique by Jacques Chailley PDF

By Jacques Chailley

Show description

Read or Download 40,000 ans de musique: L'homme a la decouverte de la musique (Collection Les introuvables) PDF

Similar french books

De l'amour

"Ce livre, écrivait Stendhal à un ami, est une monographie de l. a. maladie nommée Amour. C'est un traité de médecine morale". Cette maladie, Stendhal, toute sa vie, en a fait ses délices favorites. l. a. définir, los angeles comprendre, en repérer les symptômes, en analyser les phénomènes déclencheurs - dont los angeles célèbre cristallisation -, en redire les paradoxales jouissances, tel est l'objet de ce "livre d'idéologie".

Nestorius et la controverse nestorienne

Excerpt from Nestorius Et l. a. Controverse NestorienneLes trois termes: a Dieu parfait, homme parfait, personne special, lui parurent absolument inconciliables au aspect de vue philosophique. L'expérience ne lui montrait-elle pas que toute nature humaine complète est une group of workers ce principe que a nature I) et personne sont corrélatifs, Apollinaire le consider admis par tous comme un axiome indiscutable three.

Extra resources for 40,000 ans de musique: L'homme a la decouverte de la musique (Collection Les introuvables)

Example text

Adam de la Halle, qui mourut entre 1285 et 1289, est peutêtre le premier trouvère, a fortiori le premier musicien, dont nous possédions grâce au « Jeu du Pèlerin » quelque chose qui ressemble à une notice biographique sérieuse. Encore s'agit-il d'un morceau de circonstance en vers de caractère publicitaire assez analogue à celui des razos, qont la véracité probable découle simplement du fait qu'elle a été rédigée peu après sa mort et par son propre neveu, Jehan Mados. oli, le large donneur, Qui était de vertus tO~ttplein.

S'appuie, lui aussi, sur le « diatonon syntonon » de Ptolémée et conteste la compétence de Vicentino en matière de musique antique. Ces deux questions des intervalles et des genres morts, le chromatique et l'enharmonique, passionnent l'opinion des musiciens érudits, non pas encore sous l'angle historique, mais parce qu'ils croient y trouver la clef des erreurs qui ont fait dégénérer la musique moderne en lui enlevant la force de bâtir les murailles de Thèbes. Ils sont persuadés que s'ils rentrent en possession de ce sésame toutpuissant, ils auront régénéré leur art.

Avec Jean-Baptiste Weckerlin, nous abordons en effet un autre stade. A la supercherie va se substituer de bonne foi ce que nous pourrions appeler la « documentation retouchée ». Compositeur médiocre, mais chercheur consciencieux et passionné, cet ancien apprenti-ingénieur alsacien, qui suivit les cours de mécanique du constructeur de l'horloge astronomique de Strasbourg, Schwilge, s'enfuit de chez ses parents à vingttrois ans, en 1843, pour faire ses classes au Conservatoire chez Elwart et Halévy, fonda une société de concerts historiques, Ccecilia, et devint bibliothécaire du Conservatoire.

Download PDF sample

Rated 4.33 of 5 – based on 22 votes